• CORONAVIRUS EN FRANCE CE JEUDI 8 JUILLET

     25 MORTS DU COVID ET 4.442 NOUVEAUX CAS

     

     

    Où en est l'épidémie de Covid-19 en France ? Selon le dernier bilan, on dénombre +25 morts supplémentaires au total et +4.442 nouveaux cas en 24h. La France continue son déconfinement. Découvrez les dernières annonces, les avancés concernant la campagne de vaccination, les traitements et les derniers chiffres et bilans.

    CORONAVIRUS DIRECT - La situation se dégrade en France, l'épidémie repart à cause de la progression du variant delta. Le taux d'incidence augmente chez les 15-44 ans. De nouvelles restrictions seraient envisagées par le gouvernement. Pass sanitaire, obligation vaccinale, taux d'incidence...

    La situation "se dégrade" annonce Santé Publique France dans son point épidémiologique publié jeudi 8 juillet. Depuis le 28 juin, le nombre de reproduction effectif est à nouveau supérieur à 1 marquant ainsi la reprise épidémique. Le taux d'incidence est en nette augmentation chez les 15-64 ans, et plus particulièrement chez les 15-44 ans. L'agence rapporte "une forte hausse du nombre de cas ayant fréquenté des lieux propices à la contamination (notamment réunions privées, restaurants et bars) où le port du masque ne peut pas être systématique"Partir en vacances à l'étranger se complique au fil des heures à cause du variant Delta qui "sera bientôt majoritaire, probablement ce week-end dans notre pays" a informé Olivier Véran vendredi. "Evitez l'Espagne [et] le Portugal dans vos destinations", a conseillé le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune, jeudi 8 juillet à "ceux qui n'ont pas encore réservé leurs vacances""C'est une recommandation sur laquelle j'insiste, il vaut mieux rester en France ou aller dans d'autres pays", a-t-il ajouté dans l'émission "Les 4 Vérités" sur France 2. Pour éviter un rebond épidémique et la survenue d'une 4e vague entre l'été et la rentrée, la question de l'obligation vaccinale se pose. "Si on ne vaccine pas, il y aura une quatrième vague dès la rentrée, peut-être même avant", insiste sur CNews Eric Caumes, chef du service de maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière, à Paris. Selon lui, seul le fait d'atteindre une couverture vaccinale de 80% permettrait de garantir une bonne immunité collective. Quels sont les derniers chiffres de l'épidémie ? Que disent les cartes de suivi de l'épidémie ? Quels sont les symptômes du coronavirus ? Quand s'isoler et combien de temps ? Quel est le taux de R0 du virus ? Quand est-on contagieux ? Que sait-on des vaccins ? Des effets secondaires après la vaccination ?  

    Dernières infos en direct 

    • Retour du masque à Nice. "Nous allons imposer" le masque dans certaines rues de Nice, a annoncé le maire de la ville Christian Estrosi sur Europe 1 vendredi. "Je suis en train de regarder quels sont les secteurs qui nécessitent qu'il soit imposé."
    • Test payant en Ile-de-France ? La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse et le délégué général de LaREM Stanislas Guerini sont tous deux favorables à faire payer les tests "de confort" pour inciter à la vaccination, ainsi qu'à une extension du pass sanitaire. "Je pense que les tests PCR, les tests antigéniques qu'on dit de confort, ceux qu'on fait pour pouvoir voyager, pour aller dans des lieux de concerts, de spectacles, il faut désormais les rendre payants parce que ça coûte très cher à la Sécurité sociale et ce n'est pas incitatif à la vaccination", a plaidé sur France 2 Valérie Pécresse.
    • Le variant Delta majoritaire "ce week-end". Invité sur France Inter vendredi, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué que le variant Delta, 60% plus contagieux que le variant Alpha, "est en train de remplacer tous les autres virus qui existaient de la souche coronavirus, il sera bientôt majoritaire, probablement ce week-end dans notre pays et il entraîne à nouveau une augmentation des contaminations".
    • Hausse des rdv pour la vaccination. La plateforme de prise de rendez-vous Doctolib a indiqué vendredi que "la dynamique de prise de rendez-vous se confirme". Selon les données, la réservation de créneaux pour une première dose a augmenté de 35% hier par rapport à jeudi dernier, après une augmentation de 25% mercredi et 40% lundi.
    • Réouverture des discothèques. Les discothèques rouvrent en France vendredi soir 9 juillet. Sur Twitter, Alain Griset a appelé à la prudence : "Un pass sanitaire et un protocole renforcé sont mis en place. Des contrôles seront réalisés."
    • Obligation vaccinale des soignants. Dans un Avis du 6 juillet, le Conseil scientifique estime qu'il faut rendre obligatoire la vaccination chez les soignants et le personnel médicosocial : Seuls 40% du personnel des EHPAD, public ou privé, seraient vaccinés avec une grande hétérogénéité territoriale. Cette obligation vaccinale pourrait être étendue à d'autres catégories, comme les "aidants", le personnel des services à la personne ou l'ensemble des professionnels (non sanitaires) exposés et exposants à un risque pour autrui.
    • Olivier Véran a vacciné des jeunes Paris. Le ministre de la Santé a vacciné des jeunes devant les caméras à Paris jeudi.

     

    • Pas de sur-risque lors du concert test à Paris. Dans un communiqué jeudi, l'AP-HP publie les résultats de l'étude menée dans le cadre du concert-test d'Indochine à Paris le 29 mai 2021 : "L'étude a montré un taux d'infection similaire chez des personnes participant à un concert comparé à des personnes ne participant pas." En conclusion, "la participation à un concert n'a pas été associée à un sur-risque de transmission du SARS-CoV-2 lors d'un concert en configuration debout sans distanciation physique chez des personnes masquées avec un test antigénique négatif dans une salle fermée".
    • Vaccination par des opticiens. Un décret paru jeudi au Journal officiel élargit la liste des professionnels autorisés à vacciner contre le Covid-19. Désormais les opticiens, assistants dentaires, diététiciens, psychomotriciens et audioprothésistes peuvent vacciner "sous la responsabilité d'un médecin pouvant intervenir à tout moment" et après avoir "suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte".
    • Troisième dose de vaccin "nécessaire". "Sans doute, pour les plus vulnérables, qui ont été vaccinés les premiers, (...) il nous faudra une troisième dose, parce que les défenses immunitaires s'affaiblissent", a déclaré le Premier ministre, Jean Castex, jeudi 8 juillet en déplacement à Blois à l'occasion du congrès annuel des Villes de France.

              Quoi de neuf


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique