• LES ANGLAIS ONT DÉBARQUÉ

    LES ANGLAIS ONT DÉBARQUÉ Avoir ses règles.

     

    Cette expression ne date pas de juin 1944, mais de bien avant. Rappelez-vous  ! En 1815, alors que Bonaparte a pris une dernière pâtée à Waterloo, les Anglais débarquent en France et vont l’occuper jusqu’en 1820. À cette époque, ils étaient habillés d’uniformes rouges. Le lien entre ce flot d’Anglais rouges envahissant le pays et la capitale et le flux rouge du sang menstruel a été facile à faire dès 1820 dans le parler populaire parisien, en (mauvais) souvenir de l’occupant, alors qu’il rentrait chez lui. Compte tenu du sujet traité, il est de règles et pas super flux de rappeler quelques autres appellations très poétiques de la chose : avoir ses ours*, avoir ses ragnagnas, écraser des tomates, être empêchée / gênée, faire relâche, jouer à cache-tampon, recevoir sa famille, repeindre sa grille au minium, etc. Il est aussi très intéressant de montrer l’avis qu’avait Pline l’Ancien d’une femme menstruée en 78 après J.-C. En voici un extrait représentatif : « Dans toute autre époque les règles coulant, si la femme fait nue le tour d’un champ de blé, on voit tomber les chenilles, les vers, les scarabées, et les autres insectes nuisibles. […] L’attouchement d’une femme en cet état gâte sans ressource les jeunes vignes, et fait mourir incontinent la rue et le lierre, plantes douées de vertus très puissantes. […] Cependant il est encore certain que les abeilles désertent leur ruche touchée par une femme en cet état ; que les lins noircissent dans la chaudière ; que le fil du rasoir s’émousse dans la main du barbier ; que les vases de cuivre touchés contractent une odeur fétide et se rouillent. » Étiez-vous au courant de tout cela, mesdames ? – Les Anglais ont débarqué ? demandait-il. – Non, répondait-elle, mais mes règles devraient venir ces jours-ci. Et, je ne sais pourquoi, chaque fois dans les jours qui précèdent, je ne me sens pas dans mon assiette

     

    LES ANGLAIS ONT DÉBARQUÉ

    « CovidEncore une journée chargée »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :