• 1.  Au restaurant, la manière dont vous placez vos couverts a une signification pour les serveurs. Par exemple, selon la position des couverts dans votre assiette, le serveur peut savoir si vous avez terminé votre plat, ou même si vous avez trouvé le repas satisfaisant : - Pour dire "Je fais une pause" : faites un triangle avec la fourchette et le couteau sur votre assiette. - Pour dire "J’attends le plat suivant" : mettez la fourchette et le couteau en forme de croix au milieu de l’assiette. - Pour dire "C’était excellent" : mettez la fourchette et le couteau en lignes horizontales au milieu de votre assiette pour signaler au chef que vous avez apprécié le plat. - Pour dire "J’ai fini" : mettez la fourchette et le couteau en lignes verticales au milieu de l’assiette. - Pour dire "Je n’ai pas aimé" : croisez la fourchette et le couteau dans votre assiette pour signaler au chef que vous n’avez pas apprécié le plat.

    2.  Si vous dites "Je t’invite au restaurant", cela sous-entend que c’est vous qui allez régler l'addition. Dites plutôt "Ça te dit d’aller au restaurant ?" si vous souhaitez convier quelqu’un au restaurant et que chacun paie pour soi. Et dans le cas où l’une des personnes propose de régler l’addition à la fin du repas, l’autre peut évidemment accepter ce geste gracieux.

     

    3.  Oubliez les visites-surprises. N’allez jamais rendre visite à quelqu'un sans prévenir. En effet, si vous sonnez chez quelqu'un sans appeler au préalable, peut-être que vous allez retrouver la personne en peignoir ou en bigoudis. En voilà, des manières ! D’ailleurs, voici ce que faisait une lady anglaise lorsqu’elle voyait arriver chez elle une personne non conviée. Avant d’ouvrir la porte, elle enfilait ses chaussures, mettait son chapeau et prenait un parapluie en main. Comme cela, si elle avait envie de voir la personne à sa porte, elle s’exclamait : "Quelle chance, je viens tout juste de rentrer !" Et si c’était quelqu’un qu’elle n’appréciait pas, elle soupirait et disait : "Oh, quel dommage. J'allais justement sortir faire une course."

    4.  Ne mettez jamais votre smartphone sur la table, qu’il s’agisse du restaurant ou d’une réunion de travail. C’est non seulement un mépris de règles d’hygiène, mais c'est aussi un manque de respect pour les autres personnes. Un smartphone sur la table, même posé côté écran, montre que vous n’êtes pas réellement intéressé par les personnes et les conversations autour de vous. C’est un signe à vos interlocuteurs que vous êtes prêt à mettre fin à la conversation à tout moment pour consulter votre Instagram ou répondre à un message important. Alors, halte au smartphone sur la table. Cela ne dit absolument rien de bien sur vous !

    5.  N’invitez jamais quelqu’un à un rendez-vous galant pour passer toute la soirée à envoyer des messages depuis votre smartphone.

    6.  Un vrai gentleman ne doit jamais toucher au sac à main d'une femme. En revanche, il peut éventuellement prendre le manteau de la femme pour le déposer au vestiaire.

    7.  Lorsque vous marchez avec quelqu’un et que cette personne salue une de ses connaissances, la politesse veut que vous disiez également bonjour et au revoir à la personne – même si vous ne la connaissez pas.

    8.  La plupart des gens pensent qu’il faut toujours utiliser des baguettes pour manger des sushis. En réalité, au Japon, les sushis se mangent avec les doigts. Les baguettes sont réservées seulement pour les sashimis, ces morceaux de poisson cru dépourvus de riz.

    9.  Vos chaussures doivent toujours être parfaitement propres.

    10.  Évitez les conversations trop longues au téléphone. Au téléphone, la concision est de rigueur. Ainsi, évitez de retenir la personne trop longtemps. Si vous avez besoin de lui parler d'un sujet plus important ou plus longuement, mieux vaut la rencontrer en personne.

    11.  Si quelqu'un vous a insulté, ne vous abaissez jamais à son niveau. Il ne faut en aucun cas lui manquer de respect ou hausser le ton. Au lieu de cela, gardez le sourire et prenez congé de cette personne mal élevée.

    12.  Un vrai gentleman doit toujours marcher du côté gauche d'une femme. Une seule exception : les militaires, au cas où ils doivent saluer un supérieur.

    13.  Lorsque vous conduisez, sachez que rouler dans une flaque d’eau pour éclabousser les passants est un grand manque de respect.

    14.  Selon les règles de bienséance, il y a 9 choses que l’on ne doit JAMAIS dévoiler : son âge, sa situation financière, les problèmes de famille, la religion, les problèmes de santé, les histoires d’amour, les cadeaux, l’honneur et le déshonneur.

    15.  Pour rejoindre votre place au cinéma, au théâtre ou dans une salle de concert, déplacez-vous avec le corps tourné face aux spectateurs de votre rang. La galanterie veut aussi que ce soit l'homme qui passe en premier.

    16.  Un gentleman ne doit jamais toucher une dame sans son consentement, pas même pour lui tenir la main. Cela inclut lui toucher le bras ou l’épaule pendant une conversation. Seules exceptions : l’homme peut prendre une femme par le bras si c’est pour l’aider à monter ou descendre d’une voiture, ou à traverser la rue.

    17.  La première des politesses est de dire bonjour. Ainsi, lorsqu’une personne mal élevée vous adresse la parole de manière inappropriée, par exemple "Hé, toi !", ne lui répondez pas. Au lieu de cela, restez courtois et poursuivez votre chemin.

    18.  La règle d’or lorsque vous portez du parfum, c’est de se parfumer à petites doses. Si en fin de journée vous pouvez encore sentir votre parfum, cela signifie que vous en avez mis une quantité excessive… et que vous avez sans doute importuné votre entourage.

    19.  Un vrai gentleman traite toujours les femmes avec respect.

    20.  Un gentleman ne fume pas en présence d’une dame, sauf s'il a le consentement de cette dernière.

    21.  Lorsque vous entrez dans une pièce, chez un commerçant ou dans une salle d’attente, c'est à vous de dire bonjour en premier. Et ce, peu importe votre rang, votre âge ou votre profession.

    22.  Respectez toujours le secret d’une correspondance privée. Ainsi, les parents ne doivent en aucun cas lire les lettres ou SMS de leurs enfants. Et les couples doivent eux aussi faire preuve du même respect l'un envers l'autre. Fouiller dans les poches des autres pour y trouver des billets doux, des lettres ou toute autre correspondance est un grand manque d’éducation.

    23.  N’essayez pas de vous habiller à la mode. Mieux vaut être élégant en portant des vêtements sobres que de paraître ridicule en portant des vêtements "tendance".

    24.  Lorsque vous avez présenté vos excuses et que l’on vous a pardonné, il est inutile d’aborder le sujet à nouveau. À l’avenir, essayez tout simplement de ne pas répéter votre erreur.

    25.  Il est offensant de parler ou de rire trop fort, ainsi que de regarder les autres avec insistance.

    26.  N'oubliez jamais de prendre le temps de remercier vos proches, les membres de votre famille et vos amis. S’ils ont choisi de vous aider, ce n'est pas par devoir, mais parce qu’ils en ont envie. Alors, n’oubliez pas de leur exprimer votre reconnaissance.

     

    Conclusion

    Et pour conclure, voici le point de vue de l’inégalable Jack Nicholson sur les règles de bienséance : "Je pense souvent à la bienséance. La bonne manière de faire passer une assiette à son voisin de table. Ne pas parler trop fort en société. Ne jamais ouvrir une porte sans frapper. Toujours laisser passer une dame en premier. "L’objectif de ces nombreuses règles de bienséance est simple : c’est rendre la vie plus agréable. Je suis très attentif à mes propres manières. Le savoir-vivre, c’est important. C'est un langage de respect mutuel que tout le monde peut comprendre." Respectons-nous les uns les autres !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La politesse est une force. C'est une forme de communication qui établit dès le départ un climat positif et qui évite à régler des problèmes dans la dispute, voire dans l'insulte. En général, les autres nous renvoient l'attention et le respect qu'on leur a donné.

    Dans une société civilisée, basée sur le respect et sur des valeurs morales, on ne peut vivre ni selon « la loi du plus fort », ni selon « le chacun pour soi ». Pour éviter le chaos, la violence etc., la vie en communauté suppose que chacun respecte certains codes et règles, dont la politesse. Cette dernière facilite et rend le quotidien plus agréable. Elle définit une forme de communication et de comportement à adopter.

    Les usages de la politesse se sont formés le long des siècles et ne cessent d'évoluer. Ils sont différents selon les époques et les cultures.

    La politesse est une forme de communication fixe établie selon les moeurs et les circonstances. Les formules de politesse « standard » sont à la base de toute relation respectueuse et harmonieuse et définissent notre rapport au monde. Elles deviennent des habitudes, des moeurs à respecter. Elles rapprochent les personnes parce qu'elles établissent une première forme de communication. Ce sont des signes de reconnaissance, de respect et de sympathie envers l'autre.

    Finalement elles nous guident et nous aident à être à l'aise face à des situations quotidiennes, habituelles ou non. La politesse est une force. C'est une forme de communication qui établit dès le départ un climat positif et qui évite à régler des problèmes dans la dispute, voire dans l'insulte. En général, les autres nous renvoient l'attention et le respect qu'on leur a donné.

    Même si l'on apprend dès l'âge de l'enfance les formes de politesse, c'est avec le temps qu'on apprend à les appliquer de mieux en mieux. En devenant adulte, on sera de plus en plus à l'aise dans leur usage.

     

    La politesse

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique